Faire participer notre entourage aux francs débats ou non?

Nous sommes cet individu qui possède le dossier entre nos mains.

Nous avons la grande mission de revoir les façons de faire.  Si on est dans ce mouvement, c’est qu’on remet en question bien des situations. On a ces filons d’idées qui nous motivent explorer et à agir! 

On décide de conduire ses projets-là jusqu’à leur destination finale!

On écrit sur cette page blanche! Nous avons besoin d’aide pour y arriver, et pour cela il nous faut partager ses idées, faire confiance et ouvrir nos visions à notre entourage. Se jeter à l’eau devant notre entourage?

 « ...OUILLE lalala j’ai peur…dévié de mes idées ne sera pas facile…je veux tellement que ça marche! »

Et puis, PLOUF on plonge! Nous nous engageons à faire adhérer nos idées.

Et nous apparait cette autre grande réalité en affaire : Celui de développer des projets avec l’entourage que nous avons, on se rend très vite compte que ces plans-là, ça se prépare ensemble, faire rayonner le projet auprès des nôtres est certainement une des Pier angulaire au succès de ce projet, notre entourage joue une rôle clé. Le saut dans ses convictions qui a leur tour définiront le projet.

Une chose est certaine est qu’on veut pas rester sur le banc et on doit bouger.  La vision se dessine devant nous tel un itinéraire remplie de belles percées de soleil. 

De toute manière il faut s’y jeter dans cet eau, elle sera glacée, bouillante?

 … partager, cette traversée du Lac-des-nôtres est un incontournable…. 

  • Est-ce qu’il va y avoir une sanction à nos décisions?
  • Est-ce que nos visions se verront confronter à d’autre écoute que le nôtre?
  • Est-ce que cela fragilisera notre projet?
  • Est-ce que la critique des gens qu’on aime nous perturbera?
  • Notre embryon sera-t-il assez encré en nous?

…Bien heureux ces moments ou l’eau nous rafraichira!

S’ouvrir à ceux qui polarisent nos vies, s’ouvrir aux interrogations des nôtres, leur permettent de nous surprendre dans certaines failles de notre projet, c’est difficile. Les avis seront partagés et on voudra tant qu’elles soient toujours saluées. Les idées ne se fusionneront pas toujours, mais un mouvement devra faire évoluer positivement ces échanges.  La perception des nôtres serviront au renforcissent des liens d’attachement au projet.

Le défi n’est pas banal, il est même un grand.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés